Urbanisme / Paysage / Mobilité / Environnement / Transport / Design urbain

Cette année 2018, nous aménageons le quartier de la Crestade à Hyères (83), 10 hectares à quelques pas du centre-ville, attentifs au développement durable. Nous sommes lauréats du concours d’aménagement des artères principales de Pierrelatte, aujourd'hui en phase de chantier, vaste opération cinq avenues et trois places sur près de 7 hectares d'espaces publics. Nous portons le thème sensible de la ville rendue aux piétons et partagée avec toutes les mobilités, et nous confirmons notre positionnement résolument tourné vers la ville et le projet urbain ultra-responsable au plan environnemental.

En développant le thème de la « ville climatisée par le végétal », nous enrichissons chaque jour un travail de fond sur l’agronomie urbaine et les échanges biophysiques air-sol milieu urbain. Le choix d’un projet d’aménagement n’est plus celui de la seule réponse esthétique. C’est aussi faire des choix judicieux pour la ville accueillante et intelligente, qui favorise le lien social, maitrise ses ambiances urbaines et lutte contre les ilots de chaleur : albédo des matériaux de sol, proportions de surfaces ombragées, présence et valorisation de l’eau, accompagnent le travail de fond sur la réduction des nuisances routières, la redécouverte du vélo et de la marche à pied en ville pour les courtes distances, l’accessibilité pour tous, la valorisation des tissus résidentiels et commerçants, la maitrise des couts d’exploitation et d’entretien.

Notre route sur le chemin des villes et des villages de montagne, en franchissant les 1000m d’altitude,  nous a permis de livrer les trois places et la rue principale du centre-village de Guillestre (05), magnifique village médiéval, aux commerces très actifs. Cela nous  engage dans la belle aventure urbaine de la revitalisation des centres bourgs ruraux, avec succès, puisque ce village du Parc Naturel Régional du Queyras est lauréat de l’appel à Manifestation d’Intérêt (AMI-Centres bourgs) pour la Région Provence Alpes Côte-d’Azur.

Notre expérience et notre forte sensibilité au patrimoine historique nous amène à conduire une étude urbaine sur le quartier du Château à Vals-Les-Bains (07). Nous poursuivons les études de mise en valeur du ruisseau du Garon (affluent du Rhône). au niveau de l’aqueduc Gallo-Romain du Gier. Nous travaillons la valorisation de friche industrielle à des fins touristique, muséographiques et culturelles, à Tours (37) en partenariat avec un acteur majeur du tourisme culturel en France.

Très attentifs aux attentes des riverains, nous livrons en ce début d’année la rénovation stratégique, concertée et minimaliste du centre bourg du Touvet (38). Le projet concentre ses qualités par la réhabilitation de la rue principale dédiée aux habitants, visiteurs et aux commerçants et par la création d’un chemin d’eau qui coule naturellement depuis le massif de la Chartreuse et traverse la place principale du village

Nous dessinons les paysages, les lieux du quotidien, les lieux de la mobilité et l’intermodalité, en poursuivant nos études et chantiers pour les gares de Dole (39), Montrond-les-Bains (42) et Reignier-Esery (RER de Genève - Leman Express). Nous créons un parvis intermodal à la gare de Valence-TGV qui donne aussi au  quartier tertiaire de Rovaltain, toute la noblesse d’espaces publics urbains. Nous sommes urbanistes et paysagistes du centre de maintenance des bus de Vienne (38), qui est à la fois zone d’activité et trame verte naturelle à reconstituer.

Nous valorisons des patrimoines urbains et des paysages pour la vie riveraine : dans la Drôme, à Dieulefit, en créant une nouvelle manière de stationner sur un espace naturel infiltrant et accueillir le tourisme entre centre-historique. À Bourg les Valence (26), nous accompagnons la ville qui grandit et se structure par le PLU que nous révisons. Dans la ville nouvelle de l’Isle d’Abeau (38) et à Montluçon (03), nous travaillons à l’évolution des quartiers prioritaires et d’autre part à la dé-densification des villes moyennes en pertes d’habitants, qui sont devenus des sujets d’ampleurs, passionnants, riches de leurs thématiques sociales et culturelles, appartenant pleinement aux paysages urbains et à l’histoire contemporaine de la ville, qui s’écrit avec passion tous les jours.