Relations Urbaines développe et défend des projets pour un milieu habité, partagé et durable, des projets qui intègrent une forte sensibilité aux valeurs de la géographie et du patrimoine naturel et culturel, à transmettre. Nous intervenons dans le respect des diversités sociales, environnementales, nous intégrons les usages riverains, permanents, saisonniers, occasionnel, ainsi que les enjeux de la mobilité. Nous soulignons notre attachement aux démarches de concertation. Nous portons un soin attentif aux détails de la maitrise d’œuvre de l’espace public.


Cœurs de villes

Nous réalisons des missions complètes pour la requalification des espaces publics en villes, villages, quartiers.

Ces opérations de redynamisation urbaine, de désenclavement, de valorisation, suivent les grands programmes nationaux tels que les "A.M.I. centre-bourgs", ou "petites villes de demain" portés par l'Etat et les collectivités locales

Nos études urbaines et nos projets opérationnels se font en approche pluridisciplinaire : commerce, patrimoine, tourisme, écologie sont liés par des enjeux citoyens, formalisés par une diversité de moyens nécessaires au développement économique, social et écologique de nos villes et villages.

Rénovation des artères principales de Pierrelatte, Drôme.


Urbanité, ruralité

En France, 79% des habitants vivent hors des cent plus grandes villes

La majorité d'entre nous vit dans des ville de moins de 55000 habitants, en villages, en habitats groupés ou isolés de montagne ou de zones rurales. Nous défendons les atouts urbains et paysagers de ces lieux essentiels, nobles et exigeants au plan économique, culturel, social et environnemental.  La complémentarité entre urbanité, agriculture et espaces naturels est leur force. La lutte contre l'étalement urbain et de nouvelles artificialisations de sols, que l'on sait dévastateurs, est leur atout pour l'avenir. L’emprunte carbone de l’habitat et de  la mobilité dans ces territoire est un enjeu.

A Valréas, Vaucluse, rénovation de la place centrale commerçante et touristique, au pied du château de Simiane.


Vivre dans des lieux de  culture et de tourisme, soumis aux saisonnalités

La chance que nous avons est une géographie et une diversité de paysages et de lieux, qui nous transmettent des patrimoines riches, variés, des savoirs-faires locaux. Nous aménageons avec soin et qualité des villages, des quartiers, des sites qui ont aussi une vie économique liée au tourisme, et rythmée par les saisons d'hiver comme d'été.

Aménagement évolutif du centre bourg de Guillestre, commune des Hautes Alpes et du Parc Naturel Régional du Queyras, à 1000m d'altitude.


Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville

Nos villes ont envie de qualité et d'authenticité

Parce que tout évolue tout le temps dans l'histoire de la ville, il ne faut jamais croire à un urbanisme immuable. Les ensembles collectifs sociaux demandent aujourd’hui du soin et de l’adaptation aux demandes de l'habitat connecté, du vieillissement, de la renaturation des villes. Ce paysage urbain, autour du demi-siècle d'existence, tellement méconnu, est pourtant si riche de qualités spatiales, paysagères, fonctionnelles. Nos réalisations d'aménagements sont participatives avec les habitants, les bailleurs sociaux, les collectivités. Nous contribuons à l’émergence de nouvelles centralités urbaines, plus belles, plus mixtes, plus contemporaines.

Vaulx-en-Velin, Quartier Chenier-Genas . Mise en œuvre du concept d'ilot urbain fertile, réalisation sur l'égide de ANRU.


Pôles multimodaux et mobilités émergentes

Vers un monde d’après beaucoup moins carboné

Des gares ont d'immenses verrières, d'autres ont des façades de château, mais parfois aussi un simple quai. Ce sont toutes des portes de ville et de territoire, elles nous accueillent. Le voyageur est l'acteur central. L'information multimodale est la base incontournable de la conception: passer  facilement d'un mode à l'autre, train, bus, vélo, voiture, ne se négocie pas. Dans les gares de  la smart-City,  l’information multimodale numérique s'associe avec la lisibilité évidente du lieu, et avec la vie riveraine locale et les mobilités émergentes. Le bonheur poétique du voyage survient quand la gare est aussi parc ou foret urbaine, puits de carbone et ilot de fraicheur, autant qu’elle sait être centralité dans la ville et le quartier.

Pole multimodal de Dole

 

 


Les cours d'eau dans la ville et le paysage

La ville ne serait pas sans eau

Quelle plus belle trace de l'histoire de la ville que son rapport à l'eau ? De l'axe rhodanien à l'arc méditerranéen, des Alpes à la Combraille, l'eau est un de nos sujets favoris et toujours associé aux autres sujets la ville et du paysage. Les cours d'eau sont des caractères majeurs du paysage urbain qu'ils soient ruisseaux, rivières ou fleuves. Ils sont vivants. Il réapparaissent dans nos villes par la force de leurs inondations et de l'évolution climatique et par un grand besoin social et culturel de renaturation.

Toulon, traversée du quartier de la Rode par l'Eygoutier, fleuve côtier canalisé. Étude de renaturation en cours 2020-2021


La ville et les paysages : études urbaines et prospectives territoriales

La ville est un tout indissociable : habitat, histoire, paysage, mobilité, économie, même si des séparations spatiales sont bien là.

Dans le cadre d'études prospectives ou de planification urbaine, nous développons couramment les thématiques de l’espace public et de la cohésion sociale, du paysage et du rapport au site, de l'habitat, de la mobilité, du commerce et des services à la population, du patrimoine bâti et culturel. Ces  missions d'étude ou de programmation sont les bases d’opérations urbaines stratégiques pour les villes et des quartiers où nous intervenons.

Montluçon et ses quartiers sociaux : franchir le Cher, suivre l'eau , créer un maillage de mobilité douce, dédensifier.


Des résultats sensibles et des indicateurs chiffrés

Nos études et projets développent des concepts forts sur les ambiances climatiques, biophysiques et sur la climatisation naturelle de la ville. Nous utilisons pour cela des indicateurs chiffrés, sur les températures, les surfaces, les expositions solaires, le bruit.  Notre camera thermique permet d'observer et quantifier l'ilot de chaleur formé par un parking en opposition au torrent. Nous produisons des indicateurs techniques qui aident à la décision et attestent des progrès apportés.

Vals les Bains (07)

Relations Urbaines oeuvre aussi sur les territoires suivants

  • Bourg-lès-Valence : Révision du Plan Local d’Urbanisme
  • Pays viennois : Maitrise d’œuvre pour la réalisation d’un pole de maintenance des bus
  • Caluire et Cuire : Maitrise d’œuvre pour la réalisation des espaces publics de la ZAC Montessuy
  • Villefontaine : Maitrise d’œuvre pour la requalification des espaces publics du centre-ville
  • Hyères les Palmiers : Aménagement de la ZAC de la Crestade | Labélisation éco-quartier en cours
  • Chauny : Diagnostic préalable à la redéfinition des quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville
  • Cluses : Diagnostic social et urbain du quartier des Ewües (Zone Urbaine Sensible)
  • Lyon : Maitrise d’œuvre pour l’aménagement d’un cœur d’ilot des résidences AMALLIA 249 / 251 Avenue Berthelot
  • Touvet : Aménagement du centre-village | Circulation-eau-patrimoine-commerces
  • Étoile Sur Rhône : Mission  d’étude urbaine pour la revitalisation du centre-bourg et du patrimoine rural
  • Gap : Contrat Urbain de Cohésion Sociale | Analyse architecturale, paysagère, urbaine et sociale
  • Macon : Etude de cadrage urbain du quartier Saint-Clément
  • ...